Que-feriez-vous-si-vous-etiez-sans-voix-vegan-anonymous-for-the-voiceless

Bienvenue dans la conscience d’un mystique autiste Asperger

Que feriez-vous si ?

  • Que feriez-vous si vous étiez sans voix ?
  • Pire encore, que feriez-vous si vous étiez sans voix et que vous-mêmes et vos semblables, frères, sœurs, amis, concitoyens, et même si votre race en entier l’était aussi et souffrait de racisme ?
  • Que feriez-vous si ajouté à cela, tous ensemble, vous étiez victimes de violence ou d’esclavage ?
  • Que feriez-vous si on vous exploitait pour votre travail acharné et que les heures étaient de longues journées sans fin et que l’on vous nourrissait que très peu ou pas du tout ?
  • Que feriez-vous si par surcroît on vous confinait dans un espace clos, sans lumière ou trop petit vous empêchant de vous épanouir en tant qu’être vivant conçu pour vivre selon sa véritable nature ?
  • Que feriez-vous si on vous enchaînait et qu’on vous utilisait pour vous reproduire sans fin jusqu’à ce que mort s’ensuive ?
  • Que feriez-vous si on vous engraissait de manière pas trop éthique jusqu’à ce que vous atteigniez un certain standard et qu’on vous enlevait la vie ensuite ou encore pour que l’on vous gave à outrance jusqu’à la mort de toute façon ?
  • Que feriez-vous si l’on souhaitait faire de « simples tests » sur vous pour voir comment vous réagissez aux maladies, aux produits chimiques, aux vaccins pour faire avancer la science ?
  • Que feriez-vous si on vous coupait le nez, les doigts ou encore si on vous retirait les dents ?
  • Que feriez-vous si vous n’étiez plus personne, et que vous deveniez qu’un simple numéro à distraire les foules dans un cirque ou qu’un simple produit destiné à la vente ou qu’un simple attrait touristique à faire sourire les gens en photos ?
  • Que feriez-vous si toute la journée durant vous aviez les pieds dans vos excréments ?
  • Que feriez-vous si votre existence – votre chair – n’était destinée qu’à plaire aux papilles gustatives des « clients », et cela, que vos éleveurs soient bio ou pas, gentils ou pas ?
Que feriez-vous ?

Peut-être, et sûrement que si vous étiez sans voix, vous ne seriez pas en mesure de faire quoi que ce soit. Sinon que d’essayer de crier, de vous sauver, de… En réalité, je ne sais plus trop quoi rajouter à ce qui peut se faire pour se faire entendre lorsque l’on ne parle pas, surtout lorsque l’on est attaché, confiné ou en cage, sous la tutelle de d’autres êtres vivants plus forts, bien organisés, qui ont oublié l’empathie.

Je sais que vous espéreriez sûrement tout comme moi que quelqu’un ou un événement arrive pour changer le cours des choses, pour dénoncer cette souffrance qui se produit tous les jours à l’échelle planétaire depuis trop longtemps. Vous espéreriez qu’un être vivant, pour vous, dans le but de vous aider, éprouve cette empathie devant ce que vous vivez et qui est tout-à-fait inacceptable, inconcevable, inhumain…

Si vous avez été en mesure de vous rendre jusqu’ici dans votre lecture, vous avez certainement compris que ceux qui n’ont pas de voix, ce sont les animaux… Mais, je vous invite tout de même à répondre à cette dernière question qui peut faire toute la différence dans ce monde :

Parce que l’être humain est un être d’empathie mais qu’il a oublié qu’il l’était, que feriez-vous si vous étiez empathiques ? Je veux dire, que feriez-vous vraiment, de façon concrète, pour démontrer votre empathie pour faire cesser cette souffrance qui trop souvent est cachée, mais que vous voyez tous les jours parce que vous la dégustez dans votre assiette ?

Personnellement, je suis devenu vegan, c’est la moindre des choses que j’aie pu faire. Parce que je ne voudrais pas qu’on me fasse ces choses-là, l’esclavage, la torture, la violence, le spécisme, l’exclusion, me donner la mort et j’en passe, j’ai simplement cessé de le faire aux autres êtres vivants de cette planète. Chaque jour, je vote donc pour l’empathie dans ce monde en mangeant de la nourriture végane. C’est une partie de ma contribution personnelle à un monde meilleur.

Comme je le dis d’ailleurs dans ma préface du livre Jésus a dit NON à la viande dans l’Évangile des Douze, « l’empathie et l’amour ne sont entiers et véritables qu’envers toutes formes de vie ». L’empathie m’a ouvert les yeux sur le désastre et j’ai  donc agi.

En terminant, je vous invite à visionner cette vidéo du mouvement Anonymous for the Voiceless (les anonymes pour les sans voix) qui utilise son empathie de façon positive, pacifiste et professionnelle et ce, à l’échelle mondiale, pour dénoncer et faire cesser l’exploitation animale et le carnisme. Faites aussi les premiers pas en allant à la rencontre de ces gens dévoués, ce mouvement est en émergence dans plusieurs villes du monde

Que feriez-vous si on vous disait et vous montrait la vérité ?

 

Merci de partager le lien de cette page car il peut aider des âmes à vivre Divinement sur la terre.

Que Dieu vous bénisse et que la Paix soit avec vous !

Pierre-André Pelletier
La conscience d’un Mystique autiste Asperger
www.pierreandrepelletier.com


Procurez-vous  les livres sur la Conscience et l'autisme de Pierre-André pour :

- Ouvrir votre conscience,
- Apprendre comment vous libérer de la souffrance,
- Comprendre le sens de la vie,
- Découvrir la face cachée de l'autisme
- Marcher le chemin qui mène à votre âme et trouver Dieu


Un INCONTOURNABLE  dont j'ai écrit la préface et fait la traduction en français!

Jésus a dit non à la viande dans l’Évangile des Douze, l’Évangile des Douze retrouvé et non censuré